#MonAsexualité

Hello, je passe en coup de vent car je suis en période de partiels, mais je ne pouvais pas ne rien faire non plus aujourd’hui. Pourquoi cette date ? Parce que c’est

LA JOURNÉE DE L’ASEXUALITÉ, eh oui !Capture d’écran 2016-04-26 à 00.47.22

Rolala, on est déjà le 26 avril, le temps passe vite, ma bonne dame

Ça fait déjà UN AN que j’ai fait cette petite note sur « C’est quoi, l’asexualité« , et je ne vous remercierai jamais assez de vos nombreux retours tout au long de l’année, des commentaires sympas aux témoignages qui m’ont fait pleurer. Mais les plus beaux retours ont été ceux où on venait me dire que grâce à mon article, iels avaient découvert un nouveau terme, dans lequel ielles avaient l’impression de se reconnaître, voire se reconnaissaient carrément dans la description, et se sentaient enfin compris ! Rien ne pouvait me faire plus plaisir que ça, car je me rappelle très bien moi-même de mon moment « ah, mais c’est ÇA ? Ça EXISTE ? MAIS ? JE SUIS NORMALE ? », donc :

giphy (1)Ma réaction

Bref, ça fait un an que je vous promets une suite qui ne vient pas, parce qu’elle n’est pas facile pour moi à poser sur papier, mais qui sait ? Je n’ai pas eu le temps de faire une nouvelle note, mais je tenais à vous dire que ça bouge côté Twitter :

@Mogai_everyday : chaque semaine, quelqu’un prend la parole sur un sujet LGBT+ et cette semaine, l’asexualité est à l’honneur avec @M0moForrest (merci à @Kuzcotopia_ pour la création de ce compte! <3)

@Asexualites : le tout nouveau compte sur l’asexualité, que l’on veut faire vivre le plus longtemps possible pour les aces francophones. (merci à @Celebriante pour la création du compte, après nos délibérations, heureusement que quelqu’une passe à l’acte!). Nous serons (je pense) plusieurs à le faire vivre, et je suis contente d’en faire partie🙂

Comme vous l’avez remarqué, on reprend comme l’année dernière le # #MonAsexualité, qui permet aux concerné.es de pouvoir témoigner de leur façon de vivre leur asexualité et aux non-concerné.es d’en savoir un peu plus🙂

Capture d’écran 2015-10-19 à 21.41.17

« Ton asexualité est valide, quelque soit ta place dans le spectre asexuel »

J’aimerais bien parler un peu plus de l’asexualité, malheureusement, j’ai encore des partiels à aller bosser. Et comme le dit si bien Tennant

giphy

Capture d’écran 2016-04-26 à 01.04.25

(désolée, blague d’asexuel.les😉 )

A L’ANNÉE PROCHAINE !

 

I’m fat, so what ?

IFSW2 1

 

Un coucou en passant, je m’entraîne pour un projet (j’en parle de temps en temps sur Twitter), je reviendrai vers vous pour vous en dire plus, sachant que vous serez probablement impliqué.e.s dedans, si ça vous dit (« mais que veut-elle dire ? Tellement de questions, si peu de temps »).

tumblr_inline_o21580Ar651qegzff_540

A bientôt !

 

Une semaine.

CB -20:11:15

Ça ne fait pas avancer le schmilblick, mais j’avais simplement besoin de mettre ça en dessin, et ça m’a fait du bien. Voilà.

 

Asexual Awareness Week : Jour 3

On continue aujourd’hui un peu plus brièvement, car j’ai un examen demain que je dois réviser et je n’ai pas trop le temps d’écrire ou de dessiner un article, mais je tenais à publier un petit quelque chose, en passant, comme ça, à la volée. Quelques témoignages d’asexuel-es dans une vidéo BuzzFeed :

J’essayerai de me rattraper plus tard, en attendant, la bise.

200 (1)

Asexual Awareness Week : Jour 2

Connaissez-vous ce qu’est le DSM-5 ? Non ? Voilà un éclaircissement par notre bon vieux Wikipédia :

Capture d’écran 2015-10-20 à 12.53.17

Pourquoi est-ce que je vous en parle ? Parce que grâce au site AsexualityArchive, on découvre que le DMS-5 a éclairci un point extrêmement important : dorénavant, selon l’Association Américaine de Psychiatrie, L’ASEXUALITÉ N’EST OFFICIELLEMENT PLUS CONSIDÉRÉE COMME UN TROUBLE MENTAL !

200

200 (3)

200 (2)

200 (1)

Ce n’est pas une mince affaire, sachant que beaucoup de personnes considèrent encore aujourd’hui que l’asexualité est un trouble, un problème qu’il faut guérir d’une façon ou d’une autre, comme peuvent soutenir certains sexologues. Ou qu’il faut « En finir avec l’asexualité » (attention, ça pique les yeux, le coeur et l’âme), comme l’écrit Agnès Giard, qui doit probablement en faire un ulcère, mais sérieusement, je suis tellement heureuse de cet immense pas en avant que franchement, je la laisse se noyer dans son seum sans aucun regret.

Capture d’écran 2015-10-20 à 13.10.31Capture d’écran 2015-10-20 à 13.10.39

J’aurais aimé dessiner sur ce sujet, malheureusement, le temps me manque, et je voulais absolument en parler rapidement car non seulement c’est une excellente nouvelle, mais de plus, pile pendant la Asexual Awareness Week et franchement …

c’est beau !

200 (4)

Asexuality Awareness Week 2015

AAW 1

La Asexual Awareness Week, qu’est-ce que c’est ? 

Il s’agit d’une semaine où les asexuel-les ont la parole, pour expliquer, sensibiliser, informer sur ce qu’est l’asexualitéDu 19 au 25 octobre 2015 : articles, illustrations, photos, livres … tout est bon pour faire découvrir qui est le 1% méconnu de la population mondiale.

Beaucoup plus active aux Etats-Unis qu’en France (ce qui explique notamment pourquoi il n’y a pas encore de traduction comme « Semaine de l’Asexualité » ou autre nom) voici le site internet avec tous les détails : http://asexualawarenessweek.com.

Personnellement, lorsque j’écris ces mots, nous sommes dimanche 18 octobre, il est 23h43, et j’ai appris il y a une heure seulement l’existence-même de cette action, donc je n’ai rien sous le coude pour faire parler un peu de tout ça. Mais je vais essayer d’être plus active sur le sujet sur Twitter, et de faire plusieurs articles dans la semaine.

Je rappelle que j’ai pondu un article sur « C’est quoi l’Asexualité » si vraiment tu ne sais pas du tout ce que c’est que ce terme barbare. Sur ce, je te claque la bise bien amicalement.

L’hydre

Hydre

Ah, c’est sûr, vu comme ça, je ne m’ennuie jamais.

Je suis sûre que je pourrais en rajouter, mais j’ai voulu faire ce dessin rapidement, en une fois, et le poster directement. Sinon, je ne les finis jamais, ça traîne dans un coin, ça m’énerve parce que je ce n’est pas fini, et en même temps, quand je les continue, ça se voit que je me suis arrêtée entre-temps. Bref.

Ça va, vous ?

Mi-liste, mi-article et re-mi-ours derrière.

Bien le bonjour, bien le bonsoir

J’ose pondre un petit post, sans dessin, simplement pour vous dire deux-trois petites choses :

  1. Oui, je suis toujours vivante
  2. Non, « je n’ai pas changé, jé souis toujours la même » (pardon)
  3. Non, je n’ai pas eu vraiment le temps de dessiner ces derniers temps
  4. Non, en fait, j’ai eu le temps de commencer des bouts de machins pas finis
  5. Donc, sauf si vous voulez voir des dessins moches, avec aucune fin …
  6. Oui, j’ai plein d’idées en tête, c’est juste qu’il me manque du temps
  7. Parce qu’en fait, j’ai repris mes études (j’en reparlerai)
  8. Et je suis bénévole dans une association (bis)
  9. Et donc ça me prend beaucoup de temps
  10. Non, toujours pas de nouvelles de Grosse&Dépressive
  11. …et je ne pense pas que ce soit au programme. Affaire à suivre (?)
  12. Et bien évidemment, merci à toutes les personnes qui traînent dans le coin.

Mais vous vous dites sûrement « moi, les mots tendres enrobés de douceur se posent sur ma bouche mais jamais sur mon coeur » et vous avez un peu raison parce que « des paroles et encore des paroles que tu sèmes au vent » ça va bien deux secondes, et Dalida l’avait bien compris.

Donc, désolée de ce petit silence D’A PEINE quelques mois. La suite de ma note sur l’asexualité a été commencé, mais ce n’est pas dit que ce soit la prochaine à paraître ici.

Sur ce, je ne vais faire aucune promesse pour être sûre de ne pas avoir la pression de ne pas la respecter (oui, ça va loin), mais je vais essayer de finir ce que j’ai commencer, parce que ça fait partie de mes bonnes résolution de cette année.

Sur ce, prenez soin de vous !

« Grosse & Dépressive », un webzine au titre malaisant

GetD 1

GetD 2

GetD 3

J’ai décidé de créer un Storify car on me demande régulièrement sur Twitter quel est le problème avec le webzine « Grosse&Dépressive », et au lieu d’aller pêcher des tweets à chaque fois pour expliquer, j’ai tout regroupé ici. Je tiens à préciser que je n’ai rien contre ces jeunes filles personnellement, je suis même complètement disponible pour discuter avec elles, et j’espère que toute cette histoire ira vers le mieux, autant pour elles que pour nous. 

Pour des raisons techniques, je ne peux pas afficher le storify ici (MERCI WORDPRESS, HEIN), je trouverai une autre solution, mais en attendant, voici le lien :

CLIQUEZ SUR L’IMAGE

GetD 3

MISE A JOUR (31/05) : réponse de Grosse&Dépressive sur leur compte instagram (voir dans le storify)

MISE A JOUR 01/06 : Les étudiantes ont mis en ligne leur édito (lien dans le storify)

MISE A JOUR (02/06) : J’ai créé une pétition & une page FB qui centralise toutes les infos et actions pour un changement de la part de G&D.

MISE A JOUR

Suite et fin du storify : site au point mort, plus de twitter, et en bonus, la vidéo de l’interview sur MadmoiZelle qui a tout déclenché.

Merci à toutes les personnes qui ont aidé de près ou de loin, qui ont signé la pétition et qui se sont indignées tout du long.

200

C’est quoi l’Asexualité ?

1

2

3

4

5

6

7

8

pouetkhgc

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

pouet 1

(ERRATUM : j’ai modifié la partie inexacte sur la différence bi/panromantisme, après délibérations sur Twitter avec des concerné-es. N’hésitez pas à me dire si vous trouvez cette représentation encore inexacte).

21

22

23

Pour aller plus loin :

Introduction à l’asexualité (via Asexualité-s) /  Je suis asexuelle et je le vis bien merci (via Barbieturix) / Le devoir conjugual : quand le sexe fait sa loi / Suis-je asexuelle, greysexuelle ou ai-je juste une libido peu développée ? (via SexySouciS) / Association pour la Visibilité Asexuelle (AVA) / Paroles d’A (via Asexualité) / NO SEX?! (via Laci Green la merveilleuse) …

N’hésitez pas à m’envoyer des liens intéressants à ajouter au fur et à mesure, pour que tout ça soit plus complet. Je pourrais parler de l’asexualité pendant des heures, mais vu le temps que ça m’a pris de rédiger tout ça, je vais le faire en plusieurs parties.

>>> LIENS QUE VOUS M’AVEZ ENVOYE : Coming Up Aces (BD en anglais) / Lintu (différence entre les envies de sexe chez les A) / Orientations Sexuelles et Orientations Romantiques

>>>>> UN IMMENSE MERCI à Cyrielle, aka Cy, une bienveillante illustratrice de grand talent, pour avoir accepté ma proposition de témoignage sur l’asexualité pour sa chronique sur MadmoiZelle à lire ici.

Sur ce, je vous fais la bise, jeunes freluquets !